En direct du forum ...

Une passion, le foot. Un but, entrainer

Une passion, le foot. Un but, entrainer

Les archives Le foot, le vrai Ecosse La Scottish Premier League

Recherche par tag : Scottish Premier League, UDE fait le point après 5 journées journées, Aberdeen, Dundee Utd, Hamilton, Hibernian


Scottish Premier League, UDE fait le point après 15 journées.
Version imprimable Suggérer par mail
Logo UDE - Suivez la Scottish Premier League sur le Forum UDE 

Nous voila bientôt à la moitié du championnat des Highlands écossais, et bien que l'éternel tandem de Glasgow mène la marche, comme toujours serais-je tenté de dire, le championnat est toujours aussi attrayant ! Durant les 5 dernières journées le classement n'a pas été complètement chamboulé, mais les pelouses verdoyantes auront tout de même vu certaines équipes relever la tête tandis que d'autres s'effondraient. Ce championnat viril et rugueux nous réserve encore bien des surprises, j'en suis persuadé !

 

 (Par CelticGone)

 

Suivez moi direction l'Ecosse pour voir ce qu'il s'est passé au cours de ces 5 dernières journées de la Scottish Premier League !

 

 

 

Celtic Glasgow, leader intouchable ?

Alors qu'il y a 5 journées les deux clubs de Glasgow étaient au coude à coude, le Celtic a profité de quelques erreurs du rival des Rangers pour virer seul en tête. Lors du dernier bilan (journée 10) je vous annonçais que les Celts avaient enchaîné 6 victoires de rang... voila qu'ils ont remis le couvert lors des 5 dernières journées pour monter le total de victoires d'affilée à 11. 40 points en 15 journées, le Celtic est sur un véritable rythme de champion, mais attention tout de même de ne pas se croire arrivé trop tôt.

 

Glasgow Rangers, demi faux pas qui ne pardonne pas !

Les Rangers le savent pourtant, lorsqu'on est en Scottish Premier League et que l'on a pour rival le Celtic, on a pas le droit à la moindre erreur. C'est d'ailleurs également valable dans l'autre sens. Mais ce coup-ci se sont bien les Rangers qui marquent un temps d'arrêt... ou deux demis temps d'arrêt pour être plus précis. Deux nuls concédés, l'un à la maison face à Dundee et l'autre à l'extérieur sur le terrain de St Mirren, et au final ce sont 4 points en moins dans la besace du coach Walter Smith. Pour l'instant rien de dramatique, mais attention tout de même que ça ne se reproduise pas trop souvent au cours des prochaines journées, sans quoi le championnat pourrait bien être plié plus tôt que prévu si le Celtic poursuit son train d'enfer !

 

Heart, Dundee et Hibernian, des poursuivants complètement lâchés ! 

La troisième marche du podium est maintenant occupé par l'équipe de Heart of Midlothian... à 10 points des Rangers ! Autant dire que les poursuivants n'en sont plus vraiment tellement ils se retrouvent distancés par les deux clubs de Glasgow. Ceci dit, il va falloir qu'ils se battent entre eux pour les places qualificatives pour la C3. Après la 10é journée ces trois équipes étaient à égalité de points, et c'est les Hearts qui ont pris l'avantage avec 12 points pris sur 15 possibles lors des 5 dernières rencontres. Juste derrière, Dundee les talonne avec 3 points de moins. Mauvaise opération en revanche pour Hibernian qui n'est parvenu qu'à prendre 5 points lors des dernières journées. Mais la dernière victoire 4 à 1 sur le terrain de Motherwell est encourageante pour les hommes de Paatelainen.

 

Kilmarnock, la bonne surprise complètement gâchée !

Kilmarnock... si si, souvenez-vous, ce club qui avait commencé à titiller les deux géants de Glasgow sur les 5 premières journées. Celui qui petit à petit s'était éteint lors des 5 suivantes... et ben c'est maintenant le chaos complet ! 1 seule victoire pour 4 défaites sur les dernières journées et une rétrogradation de la 3e à la 6e place. Kilmarnock n'y arrive plus et ce n'est pas la récente défaite à domicile face à Inverness qui va changer la donne. Il va falloir que les Killies se ressaisissent au plus vite s'ils ne veulent pas continuer à descendre...et rejoindre la seconde partie de tableau !

 

Aberdeen, Inverness, Motherwell et Falkirk, une 2e partie de tableau qui a du mal ! 

S'il n'est pas étonnant de retrouver Inverness et Falkirk un peu en retrait, ça l'est davantage pour Motherwell, pourtant européen cette année ! Aberdeen continue son parcours d'équipe de seconde zone, glanant quelques résultats de-ci de-la, mais ne parvenant pas à produire un réel fond de jeu. Inverness se rassure en passant de la 10e à la 8e place, mais surtout en creusant l'écart avec les reléguables. Idem pour Falkirk qui, même s'ils ne remontent que d'une place pour être 10e, s'éloigne un peu des deux derniers. En revanche Motherwell inquiète. Alors que le club visait, plutôt logiquement, le haut de tableau, les voila reléguer au second plan en n'engrangeant que 4 petits points sur les 5 dernières journées. Début de crise pour Mark McGhee ?

 

St Mirren et Hamilton, promis à l'enfer !

Et voici les mauvais élèves, relégués respectivement à 4 et 5 points de Falkirk. St Mirren ne sera parvenu qu'à glaner 1 point sur les 5 dernières journées de Premier League, tandis que Hamilton en a ramassé 2... je crois qu'on tient la deux candidats à la relégation en fin de parcours, maintenant reste à voir lequel des deux se sera. A moins qu'ils ne décident subitement de se mettre à jouer un tout autre football, ou que l'un des clubs devant eux ne craque complètement.

 

 

UDE propose le classement de la Premier League Ecossaise après la 15ème Journée.

 

logo_100_ude.png

Logo_UDE_Premier_League_Ecosse.png

 Rang 

Equipes  Pts   J.   G.   N.   P.   Forme : Pts / 5
derniers matchs
 
 Buts
 p./c.
 
 Diff. 
Celtic 1 Celtic Glasgow 40 15 13 1 1 3/3/3/3/3=15
3 pts / match
39 / 15 +24
Rangers 2 Glasgow Rangers  36 15 11 3 1 1/3/1/3/3=11
2.2 pts / match
34 / 11 +23

Hearts

3
Heart of Midlothian 26 15 8 2 5 0/3/3/3/3=12
2.4 pts / match
17 / 18 -1
Dundee 4 Dundee Utd 23 15 6 5 4 1/3/3/0/3=10
2 pts / match
20 / 17 +3
Hibernian 5
Hibernian 19 15 5 4 6 1/0/0/1/3=5
1 pt / match
19 / 22 -3
Kilmarnock 6 Kilmarnock 19 15 6 1 8 0/0/0/3/0=3
0.6 pt / match
14 / 21 -7
Aberdeen 7 Aberdeen 18 15 5 3 7 3/0/3/1/0=7
1.4 pts / match
15 / 18 -3
Inverness 8 Inverness CT 17 15 5 2 8 0/3/1/0/3=7
1.4 pts / match
17 / 22 -5
Motherwell 9 Motherwell 17 15 5 2 8 3/0/1/0/0=4
0.8 pt / match
17 / 23 -6
Falkirk 10 Falkirk 16 15 4 4 7 1/1/1/3/0=6
1.2 pts / match
18 / 21 -3
StMirren 11 St Mirren 12 15 3 3 9 1/0/0/0/0=1
0.2 pt / match
10 / 19 -9
Hamilton 12 Hamilton 11 15 3 2 10 0/1/0/0/1=2
0.4 pt / match
13 / 26 -13

 

Les statistiques

 

Meilleurs Buteurs

Rangers_UDE_petitLogo.gifKris Boyd avec 11 buts

CelticGeorgios Samaras avec 9 buts

HibernianSteven Fletcher avec 7 buts

 

Meilleurs Passeurs

HibernianColin Nish avec 6 passes décisives

CelticScott McDonald avec 6 passes décisives

RangersKenny Miller avec 5 passes décisives

 

 

Focus sur le meilleur joueur: Kris Boyd

 

kris_boyd 

  Kris Boyd

Kris Boyd, actuel meilleur buteur des Glasgow Rangers mais également de la SPL a réussi à inscrire la bagatelle de 6 buts depuis 6 journées.

Le mois de Novembre n'est pas encore terminé mais déjà certains lui prédisent le trophée de meilleur joueur du mois en Scottish Premier League. Il faut dire que lorsqu'on est l'auteur de 6 buts en 20 jours, on attire forcément les louanges. De nombreux journalistes sportifs des bords de la rivière Clyde disent d'ailleurs que si le club des Rangers n'accusent qu'un retard de 4 points sur les rivaux du Celtic, c'est en grande partie grâce à cette homme.

Histoire de bien lancer son mois, un triplé dès le 1er novembre face à Inverness l'avait mis sur de bons rails. S'en sont suivis des buts face à Kilmarnock, St Mirren et Aberdeen pour finir.


Cet international écossais de 25 ans (15 sélections - 7 buts), formé à Kilmarnock et qui a rejoint les Rangers en 2006, est donc bien parti pour rééditer sa performance de meilleur buteur de la SPL, trophée obtenu en 2006 avec 37 buts (17 pour Kilmarnock et 20 pour les Rangers) puis en 2007 avec 20 buts. L'an dernier Scott McDonald, l'attaquant australien du Celtic lui avait volé la vedette en inscrivant 25 buts, mais revoila Boyd un peu plus proche de ce fameux titre !

 

Focus sur le meilleur entraîneur: Gordon Stachan

 

gordon_strachan 

   Gordon Strachan

Quand on est l'entraîneur du Celtic les choses sont un peu facilitées par la pléthore de joueurs talentueux. Mais quand on enchaîne 11 matchs victorieux... c'est quand même qu'on a du génie ! 

Gordon Strachan, 51 ans dont 26 consacrés uniquement à sa passion du football. En tant que joueur tout d'abord dont sa carrière débute comme milieu alors qu'il a tout juste 15 ans à Dundee FC. Puis il passera 7 ans à Aberdeen avant d'être repéré par les recruteurs de Ron Atkinson à Manchester United. il verra alors l'arrivée du cultissime Sir Alex Fergusson qui le dirigera pendant 3 années. S'ensuivent Leeds où il remportera le titre de meilleur joueur du championnat d'Angleterre en 91, et enfin Coventry où il finit sa carrière en 1997 à l'âge de 40 ans.


Tout au long de ces années il glane 50 sélections en équipe nationale, participant aux Coupes du Monde de 1982 et 1986.


Mais dès 1997, hors de question de se reposer pour ce bourreau de travail et ce fidèle passionné. Il reste à Coventry, son dernier club, mais en tant qu'entraîneur cette fois-ci, jusqu'en 2001. Puis il passera 3 ans à la tête de Southampton aux termes desquels il décidera de rejoindre son Ecosse natal afin de coacher le club du Celtic Glasgow.


Et force est de constater qu'il accomplit de très belles choses puisque depuis son arrivée en 2005 le club a remporté la SPL en 2006, 2007 et 2008, la Coupe de la Ligue en 2006 et la Coupe d'Ecosse en 2007.


Strachan est un entraîneur qui a fait de la rigueur l'une de ses toutes premières forces, parfois raillé parce qu'il repasse un nombre excessif de fois les vidéos de ses derniers matchs afin de déceler les moindres erreurs. Il est également très préocuppé par la santé et la bonne condition physique de ses joueurs, leur demandant de ne pas boire d'alcool trop régulièrement et trop excessivement, et leur fournissant souvent des conseils diététiques. Il déclare d'ailleurs fièrement que s'il a tenu aussi longtemps en tant que joueur c'est du à un régime de vie très sain. Les joueurs du Celtic s'amusent souvent de ce trait de caractère de Strachan, mais ils le respectent à la lettre et Gary Caldwell, défenseur international, est même allé jusqu'à dire que les succès du club sont en grande partie dus aux changements de style de vie imposé par leur manager.




Partagez cet article sur les réseaux sociaux :
Scooper cet article !Wikio !Digg!Google!Facebook!Del.icio.us!Live!StumbleUpon!Blogmarks!Yahoo!
Commentaires (0)add
Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy
 
< Précédent   Suivant >