En direct du forum ...

Une passion, le foot. Un but, entrainer

Une passion, le foot. Un but, entrainer

Les archives Le foot, le vrai France Ligue 2

Recherche par tag : Ligue 2, L2, bilan, championnat de France, après 31 journées jouées, Ajaccio


C’est la mi-saison en Ligue 2 ! – UDE fait le point à la trêve 2009/2010
Version imprimable Suggérer par mail
Logo Ligue 2

19 journées ont déjà été disputées en Ligue 2. Malheureusement, certaines ont été amputées de quelques matchs (la faute aux conditions météorologiques). De ce fait, le classement peut apparaître un peu ''bancal'', Metz comptant par exemple deux matchs en moins que la plupart de ses concurrents. Néanmoins, cela ne nous empêche pas d’analyser un peu tout cela pour voir quelles tendances se dégagent d’une demi-saison de Ligue 2. En tout cas la seconde partie d’exercice promet d’être explosive étant donné le peu d’écart existant entre les clubs ! 

Fait marquant – La petite Brest qui monte, qui monte, qui monte,…

 

La saison, dernière, Brest n’avait pas brillé, terminant en 14ème position, avec 2 petits d’avance sur le 18ème  et une différence de buts négative (-5).


Mais l’été venu, les Bretons ont reçu quelques renforts de poids : l’expérimenté Omar Daf, transfuge de Sochaux, Oscar Ewolo, qui a fait le court voyage depuis Lorient et Nolan Roux, le petit attaquant prodige formé au Racing Club de Lens.
De plus, Alex Dupont, ex coach de Gueugnon avec qui il  a remporté la Coupe de la Ligue, a pris la place de Gérald Baticle sur le banc.


Il faut croire que l’osmose a été vite trouvée puisque Brest ne s’est inclinée qu’à 4 reprises depuis le mois d’août.
Et encore, 3 de ces 4 revers ont été concédés lors des 5 premières rencontres ! Ce qui signifie que les Stadistes Brestois n’ont perdu qu’à une seule reprise entre le 31 août et aujourd’hui ! Cette équipe se distingue également comme étant la plus performante et la plus imperméable à l’extérieur.


Autre fait d’arme, les Bretons ont battu Caen (2-0, le 30 Octobre), leader incontesté, et se sont imposés à Tours (1-0 le 4 Décembre), équipe réputée très forte chez elle.
C’est sous la houlette de Nolan Roux (déjà 8 buts, meilleur buteur du club) que l’attaque est classée seconde au classement des plus efficaces.
La défense est également solide, puisque 2ème au classement, avec 17 buts encaissés.


Si la seconde partie de saison est bonne, les Brestois pourront faire la connaissance de la Ligue 1 et ainsi rendre hommage à d’anciens grands noms du club tels que Le Guen, Lama, Ginola, Martins, Makélélé ou bien encore Ribéry.

 

Nolan Roux stylisée UDE
Déjà auteur de 8 buts, le jeune Nolan Roux est pour beaucoup dans les bons résultats brestois

 

En bref, le tour des stades ville par ville…

Caen s’est longtemps baladé mais a semblé marquer le pas lors des dernières rencontres, avec une défaite à Istres et un match nul à Laval pour finir l’année.
Mais rien d’alarmant pour un club qui compte encore 8 points d’avance sur le 4ème et qui est la meilleure attaque de Ligue 2.

Bien que 3ème actuellement, Le Havre a traversé une mauvaise passe, ne remportant qu’un seul match entre la 14ème et la 18ème journée.
Mais une victoire convaincante contre Strasbourg (3-0) juste avant la trêve pourrait replacer les Normands sur les rails.

Arles-Avignon fait plus que de la figuration et occupe le devant de la scène depuis le mois d’août. Plutôt pas mal pour un petit promu !
Avec une belle 4ème place, les Sudistes sont encore en mesure de jouer la montée mais cela difficile pour un groupe pas forcément préparé à disputer ce combat.

Metz est très bien placé en embuscade, à la 5ème place à 2 points du podium mais avec 2 matchs en retard très importants qui pourraient placer le club à la place de dauphin !
Bien que ces rencontres en retard ne soient pas gagnées d’avance, c’est une belle carte dans le jeu des Lorrains !
Autre promu efficace, Laval qui n’a remporté qu’une seule victoire lors des 6 dernières parties mais qui n’a également concédé qu’une défaite durant la même période.

Même en Ligue 2, Nantes connaît la crise. Rohr a quitté le banc et a été remplace par Furlan.
Mais cela ne semble pas suffire pour sortir le club de cette spirale négative, synonyme d’une seule victoire et de 5 défaites lors des 7 dernières journées.
Indigne d’un candidat à la montée même si rien n’est encore perdu.

Jérôme Alonzo stylisée UDE
Malgré son expérience, Jérôme Alonzo ne parvient pas à éviter une nouvelle crise au FC Nantes

 

Nîmes semble bien parti pour ne pas connaître la même galère que la saison dernière.
C’est une 9ème place à la clé pour les Gardois qui ont notamment battus Le Havre et Strasbourg.

Candidat déclaré à la montée cet été, Guingamp n’arrive pas à redresser la barre.
Impossible pour le club d’enchaîner une grosse série de victoires qui lancerait les Bretons vers les cimes du classement.

Après un début de championnat enthousiasme qui les a vus remporter 3 victoires et concéder 3 nuls lors des 6 premières journées, Châteauroux s’est effondré, ne remportant que 2 succès depuis.
Les Berrichons ne comptent plus que 2 points d’avance sur le 18ème. Paradoxalement, ce club est l’une des meilleures attaques et la pire défense de Ligue 2.

Avec déjà 9 matchs nuls, Dijon n’avance guère et occupe une peu reluisante 17ème place…
Il va falloir transformer ces matchs nuls en victoires sous peine de grosses désillusions à la fin de la saison !

Le cirque Strasbourgeois n’en finit plus d’énerver les supporters. Changement de président, de coach, reprise du club,… Tout semble fait pour faire plonger le club.
Si l’objectif est tel, il n’est pas loin d’être atteint, avec une place de relégable que le club n’a pas quitté depuis le début de saison !
Les Alsaciens ne comptent que 2 points de retard sur Dijon mais doit vite réagir pour sauver les meubles.

Istres est tombé dans la zone rouge et lutte pour ne pas se laisser décrocher.
Mais les Istréens comptent un match en moins qui pourrait les replacer dans la course.

C’est la bérézina à Bastia. Les Corses n’ont remporté que 3 victoires depuis le début de saison et comptent déjà 8 points de retard sur le premier non relégable.
Mais la victoire lors de l’ultime journée de 2009 (3-1 devant Tours) permet sans doute de passer des fêtes plus sereines et de partir plein d’espoir à la conquête de 2010.

 

L2, les meilleurs buteurs

Avec 13 buts au compteur, Anthony Modeste (Angers) et Olivier Giroud (Tours) mènent la danse au classement des buteurs.
Les poursuivants sont nombreux mais déjà loin avec ''seulement’’ 8 réalisations : ces hommes sont Nicolas Fauvergue (Strasbourg), Steeven Langil (Caen), Nolan Roux (Brest), Papiss Cissé (Metz) et Sebastian Ribas (Dijon).

 Olivier Girous stylisée UDE

Co-meilleur buteur de Ligue avec 8 réalisations, le tourangeau Olivier Giroud est suivi par plusieurs grosses écuries françaises et étrangères

 

L2, les meilleurs passeurs

Benjamin Nivet occupe la tête du classement des passeurs avec déjà 8 offrandes à ses coéquipiers.
Benjamin Psaume (Arles-Avignon) et Bruno Grougi (Brest) suivent avec 6 caviars. 

L2, classement du fair-play

Avec 26 cartons jaunes et aucun carton rouge, Caen mène également le classement du fair-play.
A l’autre bout, Nantes a déjà récolté 44 avertissements et 3 expulsions.




Partagez cet article sur les réseaux sociaux :
Scooper cet article !Wikio !Digg!Google!Facebook!Del.icio.us!Live!StumbleUpon!Blogmarks!Yahoo!
Commentaires (0)add
Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy
 
< Précédent   Suivant >