En direct du forum ...

Une passion, le foot. Un but, entrainer

Une passion, le foot. Un but, entrainer

Les archives Le foot, le vrai France Ligue 2

Recherche par tag : Ligue 2, L2, bilan, championnat de France, après 31 journées jouées, Ajaccio


Ligue 2 - 2010/2011, c'est parti !
Version imprimable Suggérer par mail
 Ligue 2 2010/2011, c'est parti !

Coup d'envoi de la saison 2010/2011 !

C’est reparti pour la 73ème édition de la Ligue 2 ! Demain sera donné le coup d’envoi d’un feuilleton qui livrera le nom des 3 promus le 27 mai 2011 ! Mis à part Caen l’an passé, remonté aussitôt après sa descente de L1, les 2 autres promus Brest et Arles n’étaient franchement pas attendu en début de saison à pareille fête, entre un club qui jouait le maintien et un promu de National ! Tout est donc possible dans cette Ligue 2, l’occasion est donnée pour UDE de faire le point sur les 20 équipes de cette Ligue 2 version 2010/2011 avant le début des hostilités…

 

(par Rico)

 

La difficile mission de la remontée immédiate.

 

On a l’habitude de placer les relégués de L1 dans la position de favoris naturels à la remontée immédiate. En réalité, la tâche est beaucoup plus délicate qu’il n’y paraît, et même si l’exemple récent de Caen tend à prouver le contraire, il faut souvent un temps d’adaptation à la L2, qu’on décrit comme plus physique. Autant de paramètres dont devra tenir compte Le Mans, 18ème de L1 l’an passé, et qui inaugurera donc sa nouvelle enceinte, le MMA Arena, en L2… Sans beaucoup recruter et malgré les départs de Le Tallec et Maïga notamment, le Mans FC (et non plus le MUC), avec son budget conséquent (23 M€) vise évidemment la remontée immédiate.

Boulogne sur Mer, après une ascension éclair ces dernières années, a connu un coup d’arrêt l’an passé, mais espère bien rebondir avec notamment l’arrivée d’Atik, brillant à Tours l’an passé. Grégory Thil, perturbé par des pépins physiques l’an passé, pourra se rappeler qu’il était le meilleur buteur de L2 il y a 2 saisons pour aider les boulonnais à retrouver l’élite.

Grenoble, qui a connu une saison noire l’an passé, devra d’abord gérer l’exode de ses joueurs : Romao, Battles, Feghouli, Sauget, Cesar, Robin ou encore Akrour sont partis, Matsui ne devrait pas tarder, difficile dans ces conditions de voir clair sur les ambitions grenobloises…

 

 

 

Qu'ont ils fait l'an passé, que peuvent ils espérer cette année ?

 

4ème l’an passé, Metz peut se mordre les doigts, ils sont passés à un souffle de la remontée que tout le peuple grenat attend. Et si l’objectif avoué en 2009 était la remontée sur 3 ans, il n’y a pas encore urgence à St Symphorien. Dominique Bijotat, nouvel entraîneur, devra donc gérer le rajeunissement de l’effectif pour parvenir à décrocher le précieux sésame.

Angers n’était pas attendu l’an passé, mais avait bien failli réaliser l’impossible en étant en course pour la montée jusqu’au bout. Finalement 5ème, les angevins peuvent nourrir d’autres ambitions, même si ils ne pourront plus compter sur leur buteur fétiche de l’an passé Modeste, retourné à Nice. Le recrutement avec des joueurs rompus à la L2 (Gillet, Hénin, De Freitas, Deroff, Keserü) va en tous cas dans ce sens.

Clermont, après un début très délicat l’an passé, avait su trouver des ressources pour finalement achever l’exercice 2009/2010 à la 6ème place. Pas de quoi révolutionner les ambitions auvergnates, les hommes de Der Zakarian restant toutefois une des valeurs sûres de la L2.

 

Le club doyen avait de grandes ambitions l’an passé, de remontée immédiate. Illustration de la difficulté de la tâche, Le Havre a finalement fini 7ème, et a dû faire face à une cascade de départ à l’intersaison. Ce n’est pas le record de titre de L2 que possède les havrais qui va rassurer Cédric Daury, l’entraîneur havrais sait bien que la saison qui vient s’annonce encore très compliquée à gérer.

Laval, promu l’an passé en L2, avait réussi une très belle saison bouclée à la 8ème place. Sans leur révélation Hamouma parti à Caen, le club mayennais espère simplement se stabiliser à cet échelon, avant peut-être de prétendre à d’autres ambitions un peu plus tard…

Dijon entame pour sa part sa 7ème saison en L2, et présente la particularité de n’avoir jamais été relégué ! Si le club continue sur la lancée de sa 9ème place de l’an passé, peu de chance que le DFCO se fasse des frayeurs cette année.

Nîmes pourra cette saison encore compter sur son bouillant Stade des Costières, où la notion de 12ème homme prend tout son sens. Un mercato assez agité côté nîmois (13 départs) mais l’habitude des saisons délicates sera un atout de poids pour les hommes de Cavalli, qui savent gérer cette situation.

Remonté de National la même année que Nîmes (2008), Tours voudra encore prolonger son bail à cet échelon, mais il existe une part d’inconnu après le départ vers Montpellier de Giroud, le meilleur joueur de L2 de la saison passée, et buteur maison, ainsi que celui d’Atik. On guettera donc les premiers pas tourangeaux cette saison avec impatience.

Sedan, descendu en 2007, n’a jamais eu l’occasion l’an passé de rêver à retrouver l’élite. Saison galère pour les hommes de Landry Chauvin qui n’auront qu’une seule ambition : assurer un maintien paisible.

Ajaccio, désormais unique club corse de cette division, espère retrouver des couleurs et de l’ambition. L’arrivée de Socrier, rompu aux joutes de L2, devrait donner plus de poids à l’attaque ajaccienne qui en manquait un peu l’an passé. Le maintien semble cependant être la seule ambition.

Vannes, après une saison exceptionnelle en tant que promu (finaliste de la Coupe de la Ligue) avait subi un gros contrecoup l’an passé. Concerné par le maintien jusqu’au bout, Stéphane le Mignan pourra compter cette année sur un effectif qui a peu bougé, et où les arrivées sont plus nombreuses que les départs, ce qui est rare à ce niveau ! De quoi viser plus haut ?

Nantes visait l'an passé la remontée... Résultat le club s'est retrouvé à galérer toute la saison et a lutté contre le maintien. Il faut dire le manque de stabilité en interne n'a rien arrangé, et la situation pourrait être comparée à celle de Strasbourg... Quand on sait ce qu'il est advenu des alsaciens, on souhaite aux nantais de régler bien vite la situation et de retrouver un rang digne de leur statut !

Châteauroux s’attend une fois de plus à vivre une saison galère, mais les castelroussins ont au moins un avantage inégalable : leur expérience de la Ligue 2, qu’ils fréquentent depuis 1998 ! Une ancienneté inégalée qui leur a peut-être permis de se sauver de justesse l’an passé, et qui sera encore bien utile cette année.

Istres, promu l’an passé, s’attendait à souffrir ; ils n’ont pas été déçu, arrachant leur maintien à la dernière journée. Même si Boulogne avait connu cette situation avant de monter l’année suivante, on imagine mal Istres imiter leur camarade nordiste. Renouveler le bail en Ligue 2 sera l’absolue priorité.

 

 

 

Les promus de cette année, quel avenir ?

 

Les promus de National n’ont pas tous la même envergure. Evian Thonon Gaillard, champion de National, dispose de moyens plus importants que la concurrence, et espère donc continuer à faire grandir ce club, à l’ambition débordante. L’emblématique Stade de Reims ainsi que Troyes ont moins de moyens mais un projet commun : se réinstaller durablement parmi cette Ligue 2.

 

 

 

 

Le programme de la 1ère journée

 

vendredi 6 août 2010
Grenoble - Le Havre
Reims - Laval
Vannes OC - Troyes
Tours FC - Sedan
AC Ajaccio - Nîmes
Boulogne - Clermont Foot
Châteauroux - Istres
Dijon - Angers
Metz -  Evian TG

lundi 9 août 2010
Nantes - Le Mans 

 

 

 

Participez aux pronos L2 avec UDE !

 

 Pronos UDE L2  La Ligue 2 version 2010 / 2011 reprend son championnat dès vendredi, UDE vous propose de participer aux pronos sur cette compétition.

Pour participer rien de bien compliqué, connectez vous sur ce lien avec votre profil :

Participez aux pronos UDE

Vous pourrez aussi consulter le classement sur ce lien

 




Partagez cet article sur les réseaux sociaux :
Scooper cet article !Wikio !Digg!Google!Facebook!Del.icio.us!Live!StumbleUpon!Blogmarks!Yahoo!
Commentaires (0)add
Ecrivez un commentaire
Réduire l'éditeur | Agrandir l'éditeur

busy
 
Suivant >