Les archives Le foot, le vrai France Ligue 1

Recherche par tag : Association Sportive de Saint-Etienne - Aux Verts de conjuguer la passion du chaudron au présent, mercato, marché des transferts, ASSE, Sainté, les verts


Ligue 1 - 2010/2011, ils sont de retour !

Ligue 1 - 2010/2011, ils sont de retour !

 Après le désastre de la Coupe du Monde des Bleus, la France du foot va pouvoir se changer les idées avec la reprise de la Ligue 1. Fort de son statut de champion en titre, l’Olympique de Marseille se présente sur la grille de départ avec un effectif qui n’a pas été bouleversé mais qui pourrait encore subir de gros départs. Cela reflète d’ailleurs bien la philosophie de la plupart des clubs, peu enclins à investir sur un marché des transferts relativement amorphe. Une fois de plus, la lutte s’annonce indécise à tous les étages, alors suivez le guide UDE dans la jungle de la Ligue 1 ! 

 

(Par Montana)

 

Un costume de favori qui peut être trop grand…

Chaque année, plusieurs équipes partent avec la faveur des pronostiqueurs. Ces derniers voient l’un de ces clubs rafler la mise et tout écraser sur leur passage. Mais il arrive quelquefois que le costume soit trop grand, à moins que cela ne soit les joueurs qui ne supportent pas la pression ?

 

Toujours est-il que trois favoris se dégagent en ce début d’exercice :

 

Marseille_Ligue_1_UDE_50px.png
 Lyon_Ligue_1_UDE_50px.png Bordeaux_Ligue_1_UDE_50px.png

 

 

Marseille tout d’abord et c’est logique. Les Olympiens ont en effet enfin mis fin à leur disette et se présentent sur la ligne de départ dans la position de champion en titre. Le mercato a été plutôt calme du côté de la Canebière (comme un peu partout d’ailleurs) même si l’OM a réalisé le plus gros transfert en France jusqu’à présent avec l’achat de l’espagnol Azpilicueta, acheté 9,5 millions d’euros (bonus inclus) à Osasuna  et qui occupera le flanc droit de la défense. Néanmoins l’inquiétude semble planer avec plusieurs départs encore possibles : Cheyrou, Ben Arfa, Brandao et surtout le capitaine Niang qui semble bien décidé à migrer sous d’autres cieux. Dans tous les cas, un gros poisson en attaque serait le bienvenu !

 

 Lyon n’est plus descendu du podium depuis belle lurette mais aimerait bien récupérer un titre qui lui échappe depuis deux saisons. Là encore, peu de changements dans l’effectif, si ce n’est l’arrivée de Jimmy Briand en lieu et place de Whisky-Coca (Sydney Govou), parti rejoindre Djibril Cissé du côté du Panathinaïkos. Encore un renfort en milieu de terrain (Gourcuff ?) et l’OL pourrait bien repartir sur sa lancée de la fin de saison dernière.

 

Troisième larron attendu dans la lutte pour le titre, Bordeaux présente "l’avantage" de ne pas jouer de coupe d’Europe et donc de pouvoir se consacrer quasi-exclusivement à la Ligue 1. Après une fin d’exercice 2009-2010 catastrophique, les Girondins ont perdu deux éléments importants : le coach Laurent Blanc, parti remettre de l’ordre dans la maison bleue et remplacé par Jean Tigana et Marouane Chamakh, qui a enfin pu rejoindre Arsenal et la Premier League. Même si l’espoir serbe Savic est venu renforcé la défense, l’attaque semble un peu dégarnie avec des places de titulaires promises à Cavenaghi qui n’a guère brillé depuis un moment et Gouffran qui n’a pas non plus étincelé dans son rôle de remplaçant …

 

Des outsiders aux dents longues…

Les équipes que nous allons évoquer maintenant n’attendent qu’une chose :  que les favoris se plantent pour pouvoir les coiffer sur la ligne et récolter toutes les louanges. Sur le papier il ne manque qu’un petit quelque chose à ces clubs pour venir se mêler à la lutte.

 

 Lille_Ligue_1_UDE_50px.png  Rennes_Ligue_1_UDE_50px.png  Monaco_Ligue_1_UDE_50px.png

 

 

Même s’il a séduit l’année dernière, Lille peine a retrouver un podium quitté depuis 2006. Il s’en est fallu de peu pour que le LOSC retrouve la Ligue des Champions en mai dernier mais c’est finalement Auxerre qui avait soufflé la troisième place aux Dogues. Les Nordistes tenteront de faire parler à nouveau la poudre avec leur attaque de feu, renforcée par Moussa Sow, en provenance directe de Rennes. C’est en tout cas le moment pour Lille de franchir une étape et d’aller titiller les cadors !

 

 Rennes n’a cesse de vouloir grandir mais est plutôt sur le déclin (4ème place en 2006-2007, 6ème en 2007-2008, 7ème en 2008-2009 et 9ème la saison dernière). Mais le recrutement semble cette année convaincant : Apam, Johann Carrasso, Dalmat et Montano. Voilà peut-être de quoi réveiller les bretons qui ont toutefois perdu Briand, Bocanegra, Hanson et Pagis. Sur le papier, le stade Rennais présente une équipe alléchante avec un milieu M’Vila – Lemoine – Dalmat pour alimenter une attaque Montano – Gyan – Marveaux !

 

Tout comme Rennes, Monaco a réussi à être actif sur le marché des transferts. Nenê a rejoint Paris mais Aubameyang, Hansson et Niculae ont rejoint la principauté. Avec une équipe expérimentée et un gardien en plein essor (Ruffier), l’ASM pourrait bien renouer avec son passé glorieux.

 

Qui pour sortir de la pochette surprise ?

Il y a tout juste un an, peu de monde aurait parié sur une 3ème place finale d’Auxerre et une 5ème position décrochée par Montpellier…  Comme chaque saison, une, deux voir trois équipes vont sortir d’on ne sait où et jouer les trouble-fêtes.

 

 Auxerre_Ligue_1_UDE_50px.png HSC_Montpellier_L2_UDE_50.png
Paris_Saint_Germain_Ligue_1_UDE_50px.png
Toulouse_Ligue_1_UDE_50px.png

 

 

Auxerre peut peut-être réendosser ce costume mais attention à la coupe d’Europe qui pompe beaucoup d’énergie…  Les mécanismes sont déjà en place puisque seul Le Tallec est arrivé (pour remplacer Niculae) mais le banc semble bien juste pour mener à bien toutes les joutes nationales et continentales. A moins que les jeunes Kitambala, Langil voir Sanogo explosent plus vite que prévu et redonne goût à la célèbre formation auxerroise.

 

 Montpellier est un peu dans le même cas que les Bourguignons. Les Héraultais ont cependant perdu deux joueurs clés : Montano et Costa, remplacés par Giroud (meilleur buteur de la Ligue 2 avec Tours) et Estrada, chilien inconnu au bataillon…  La jeunesse des hommes de Nicollin devra encore faire des miracles !

 

 Paris reste Paris… A chaque début de saison c’est la même chose : les joueurs de la capitale promettent que cette fois ils ont exorcisé leurs démons et que la saison va être radieuse… Mais à chaque fois la crise les rattrape. Avec Bodmer et Nenê, les Parisiens s’offrent deux bons joueurs et comme il va bien falloir qu’un jour ce club se relève, pourquoi ne pas y penser dès cette année ! Si Hoareau et Sessegnon restent, cela pourrait être la bonne !

 

 Toulouse fait le yoyo depuis quelques temps : 3ème en 2007, 17ème en 2008, 4ème en 2009 et 10ème en 2010 ! Avec un Gignac enfin débarrassé de sa pubalgie, le TFC pourrait bien retrouver des couleurs, d’autant que les jeunes Tabanou, Sissoko ou M’Bengue ont des chances d’exploser !

 

Une saison sans éclats ni inquiétudes ?

Forcément, des équipes vont naviguer dans ce qu’on appelle le ventre mou. Pas assez talentueuse pour éblouir les spectateurs mais suffisamment pour éviter des sueurs froides aux supporters…

 

 Lorient_Ligue_1_UDE_50px.png Valenciennes_Ligue_1_UDE_50px.png
Saint_Etienne_Ligue_1_UDE_50px.png
 Nancy_Ligue_1_UDE_50px.png  RC_Lens_L2_UDE_50.png  Caen_Ligue_1_UDE_50px.png

 

 

Lorient pourrait bien prendre place dans cette catégorie. Malgré un jeu toujours aussi séduisant, sans doute encore amélioré à domicile par un nouveau terrain synthétique, les Merlus se sont une nouvelle fois fait pillés. Vahirua a mis le cap à l’est (Nancy), Marchal a enfilé la tunique verte de Saint-Etienne et Koscielny a pris son envol vers Arsenal ! Même si le club à l’habitude de ces saignées, cela fait beaucoup ! Heureusement que Gameiro reste (pour l’instant…), tout comme Amalfitano ou Mvuemba, autant de bons joueurs qui apporteront des points.

 

Promu en 2006, Valenciennes tient bon et s’améliore même de saison en saison, finissant à une très honorable 10ème place en mai dernier.  Il n’y a pas de raison que cela se passe mal pour cet exercice, surtout que le fer de lance, Fahid Ben Khalfallah, est resté. Une équipe solide, à n’en pas douter.

 

 Cela fait deux ans que Saint-Etienne termine à la 17ème place. Les supporters s’impatientent et il va être temps de remonter la pente.           Avec un recrutement solide (Battles, Bocanegra, Marchal et Ebondo) et une jeunesse qui pourrait s’affirmer (Matuidi, Rivière, Andreu,…) les Verts vont peut-être cette fois éviter les frayeurs.

 

Pour Nancy l’objectif de cette saison va être d’enfin se faire respecter à domicile, ce qui ferait le plus grand bien aux supporters. Malheureusement, le meilleur joueur de la saison dernière (Dia) est parti mais Vahirua vient pour le remplacer, ce qui n’est pas le pire des remplaçants. Avec son effectif, l’ASNL devrait éviter les grosses perturbations.

 

Avec un maintien obtenu sans souci la saison dernière, Lens a réussi ses retrouvailles avec l’élite. Il faudra confirmer cette année, ce qui devrait être possible avec un effectif quasi-inchangé. Attention toutefois à l’environnement du club, avec un organigramme assez trouble, notamment avec Santini adjoint de Wallemme.

 

Caen n’est qu’un promu mais ne semble pas concerné par la lutte pour le maintien. Deux raisons à cela : tout d’abord les Normands sont des habitués de l’élite, même si le yoyo est leur sport favori depuis quelques saisons. Autre raison : un recrutement réussi. Trois grands espoirs sont venus gonfler les rangs d’un club plein d’expérience (Sorbon, Tafforeau, Seube, Nivet,…) : il s’agit de Mollo, Hamouma et surtout Marcq, récemment sélectionné en équipe de France espoirs et qui a été brillant à Boulogne la saison dernière !

 

La saison va être longue…

 

Certains se sont déjà préparés à passer des soirées difficiles, marquées par l’échec et le fond du classement. C’est bien malheureux mais c’est le jeu : trois clubs nous quitterons en mai prochain et certains semblent déjà promis à cette issue…

 

AC_Arles_National_UDE_50.png
Stade_Brestois_L2_UDE_50.png
 Nice_Ligue_1_UDE_50px.png  Sochaux_Ligue_1_UDE_50px.png

 

 

Arles-Avignon tout d’abord : malgré une progression à la vitesse grand V en quelques années, le club du Sud ne semble pas taillé pour l’élite. Malgré quelques joueurs d’expérience (Piocelle, Merville, Planté, Erbate,…), le promu semble être là pour apprendre. Et ce ne sont pas les nombreux rebondissements en coulisse qui placent le club dans un climat serein et propice à l’exploit…

 

 Brest n’a plus connu l’élite depuis 1991, autant dire une éternité. Les retrouvailles risquent d’être douloureuses pour une équipe qu’il faudra néanmoins observer, ne serait-ce que pour le jeune Nolan Roux, promis à un grand avenir.

 

La saison dernière, Nice a connu une grosse dégringolade, juste stoppée par l’arrivée d’Eric Roy aux commandes. Maintenant que l’effet de nouveauté est passé, que va-t-il advenir des aiglons ? Après le départ d’Apam, c’est Rémy qui pourrait déserter, le club ayant besoin d’argent. Leurs remplacements par des joueurs confirmés n’étant pas à l’ordre du jour, cela sera dur sur la Côte d’Azur…

 

Enfin, Sochaux flirte depuis quelques années avec la relégation. Avec le départ de Dalmat et la longue blessure du capitaine et gardien Richert, cela sera encore compliqué cette saison, même si Maïga a posé ses valises.

 

 

Le programme de la 1ère journée

samedi 7 août 2010

Auxerre - Lorient

Lens - Nancy

Lyon - Monaco

Marseille - Caen

Nice - Valenciennes

Paris Saint-Germain - Saint-Etienne

Rennes - Lille

Sochaux - Arles-Avignon

Toulouse - Brest

 

dimanche 9 août 

Montpellier - Bordeaux

 

Participez aux pronos Ligue 1 avec UDE !

Logo_Pronos_UDE_b.png

 

La Ligue 2 version 2010 / 2011 reprend son championnat dès vendredi, UDE vous propose de participer aux pronos sur cette compétition.


Pour participer rien de bien compliqué, connectez vous sur ce lien avec votre profil :

Participez aux pronos UDE

 

Vous pourrez aussi consulter le classement en cliquant sur ce lien

 

 




Partagez cet article sur les réseaux sociaux :
Scooper cet article !Wikio !Digg!Google!Facebook!Del.icio.us!Live!StumbleUpon!Blogmarks!Yahoo!
Commentaires (0)add

busy