Les archives Football Manager FM 2006 Les Equipes

Recherche par tag : olympique lyonnais, ol, lyon, football manager 2006, fm2006, Saint-Etienne


Gazélec d’Ajaccio, Tests d'équipes FM 2006
Gazélec d’Ajaccio, Tests d'équipes FM 2006 Image Lors de la saison 1998-99, les joueurs du Gazélec d’Ajaccio terminent à la 3ème place du National et décrochent donc la montée en Ligue 2. Une montée décrochée sur le terrain mais qui n’aura jamais lieu. En effet, d’après le règlement de la FFF, une ville de moins de 150 000 habitants ne peut avoir 2 clubs dans une même division au niveau professionnel. Or, la ville d’Ajaccio ne comptabilise que 53 000 habitants et le club phare de la ville, l’AC Ajaccio etait alors en Ligue 2. La sanction fut trop dure à encaisser pour le Gazélec et depuis, ils n’ont jamais vraiment réussi à s’en remettre, alternant le bon et le moins bien… repassant même par le CFA... Aujourd’hui, c’est vous l’entraîneur et dans FM, pas de règles «à la noix» comme celles-ci. Votre objectif sera donc de permettre au club de prendre sa revanche en devenant le club phare d’Ajaccio, puis de Corse et pourquoi pas de France et d’Europe…


(Par 50cent80)

Les joueurs cadres :
- David Jaureguiberry : un vrai roc en défense pour le niveau, ses stats défensives augmentent rapidement bien qu’il reste un peu lent.
- Anthony Colinet : LE maître à jouer au milieu de terrain, en National il vous fera énormément de bien. Profitez-en car il approche de la trentaine.
- Samuel Ojong : toujours à l’affût des ballons offensifs, il devrait vous assurer de belles victoires et pourquoi aps terminer meilleur buteur.

Les joueurs utiles :
- Patrick Beneforti : C’est votre ailier gauche, bien dans la moyenne du national au début mais devrait vite devenir votre meilleur passeur.
- Hervé Sekli : C’est votre gardien, une vraie valeur sure malgré qu’il soit blessé à votre arrivée. Un bon dernier rempart derrière votre charnière centrale.

Les espoirs :
- Benoît Haaby : A 23 ans, est-ce un espoir ? Surement car il n’est pas au maximum de ses capacités à votre arrivée mais deviendra surement lors de votre seconde saison le n°1 de la charnière centrale.
- Délis Ahou : Sur le papeir, cet arrière latéral gauche assez rapide n’a pas l’air hors du commun mais il devrait réalisé une saison de feu surtout s’il est associé à Beneforti.

Les inutiles :
Votre effectif de départ n’est pas très étoffé donc recrutez avant d’essayer de vendre. Néanmoins, Amaral, Lamine Cissé et Taulemesse seront très certainement les premiers inscrits sur la liste des transferts.
 
Les blessés :
Votre gardien n°1 Hervé Sekli en a encore pour 2 à 3 mois pour une déchirure du mollet. Un vrai problème à négocier.

Les achats :
D’abord, au moins 2 gardiens car vos 3 équipes confondues, vous n’en possédez que 2 (dont un blessé). Ensuite, un bon milieu défensif et un bon buteur pour épauler Ojong semblent prioritaires. Après, libre à vous d’essayer de suppléer les postes car l’effectif est un peu court et il vaut mieux être prévoyant sur les futures blessures à venir.

Le staff :
Un staff très limité, tant numériquement que sur le point de vue de la qualité. Vous devrez vraiment vous attarder à trouver les perles des préparateurs car c’est la clé de base de la progression d’un joueur…

Le Stade :
Le stade Ange Casanova se situe à Mezzavia, tout près d’Ajaccio et peut accueillir jusqu’à 10045 spectateurs. Bien sûr, pour le National il suffira largement mais sera très juste le jour où vous atteindrez la Ligue 1. Quant aux terrains d’entrainement, il faudra investir.

Les finances :
Les salaires de vos joueurs ne sont pas très élevés et les finances se portent à merveille. Il ne devrait pas y avoir de soucis sur ce plan-là. Les 300 000€ de budget transferts et les 40 000€ par mois de masse salariale suffiront largement pour votre première saison.

Le comité directeur :
L’objectif est le milieu de tableau, un objectif pas trop élevé qui va en conformité avec l’équipe de départ, il ne devrait pas y avoir de soucis là-dessus.

Les Fans :
Eux aussi, ils voient leur club fétiche se caler dans le ventre mou du National bien qu’ils soient réticents à votre arrivée. Montrez leur de quoi vous êtes capables et ils seront bien triste à votre départ…

Niveau de difficulté : 9/10
Un club semi-pro a plusieurs inconvénients : les contrats à mi-temps et la réputation. Pour la première saison, vous devrez pouvoir monter avec un bon petit recrutement mais la suite sera plus ardue en Ligue 2 car vous aurez toujours le statut de club semi professionnel…et là, vous éprouverez de grande difficulté à recruter et donc à se maintenir la première saison. Il vous faudra sûrement 2-3 saisons de Ligue 2 pour réussir à avoir un effectif qui puisse viser la montée en Ligue 1.

Plaisir procuré : 10/10
Se fixer comme défi de faire du Gazélec d’Ajaccio le meilleur club de la ville, puis de la région et ensuite de France motive beaucoup. L’effectif a l’air très sympathique, enfin pour ma part, ça l’a été et puis peut-être que le charme de la Corse influe beaucoup aussi. Son  « isolement », ses traditions, la valeur familiale…peuvent influés sur vous comme cela l’a été sur moi.  

Commentaire :
Le Gazélec est donc très plaisant et je pense qu’avec 2-3 bonnes recrues, vous pourrez monter en Ligue 2 dès la première saison, ensuite il vous faudra de la patience car vous n’obtiendrez votre statut professionnel seulement en Ligue 1 (dommage que ce soit un « bug » du jeu), et avec le statut pro, la réputation du club en prend un sacré coup, il vous faudra donc être patient pour créer une équipe redoutée de tous, mais bon, Rome ne s’est pas créée en 1 jour…

Retrouvez et proposez vos remarques sur les tests sur nos forums dans Manager recherche club, joueur, staff



Partagez cet article sur les réseaux sociaux :
Scooper cet article !Wikio !Digg!Google!Facebook!Del.icio.us!Live!StumbleUpon!Blogmarks!Yahoo!
Articles associés

Commentaires (0)add

busy